cochon

Le porc de l’angoisse


grippe porcine

Je ne sais pas si le jeu de mot « Le porc de l’angoisse » a déjà été tenté, mais je l’aime bien! Notez que cela faisait quelque temps déjà que mon petit cochon (voir la photo) était dans le collimateur! On me disait: « La crise…, pouvoir d’achat…, ça va mal,… il va falloir t’en débarrasser ». Bon, j’avais du mal à me faire à cette idée. Mais, maintenant, avec la grippe porcine qui occupe la planète entière, j’aurais moins de scrupules. Du coup, mon cochonnet peut mourir. Qui s’en souciera? Ainsi va la vie, au gré des médias! :)
De quoi vous dégouter du porc!

Une réflexion au sujet de « Le porc de l’angoisse »

  1. C’est vrai tien, le rapprochement avec la grippe Mexicaine et les économies symbolisés par la tirelire bien connu.
    Dans le cas de la grippe je dirais que si l’homme au pouvoir en France est copain comme cochon avec les sous il y a peut être un risque d’épidémie de fièvre sociale.
    Les porcs ont bons dos dans cette affaire, l’ouvrier s’échine au travail pour des travers de trésorerie.
    Et puis avec toutes les promesses de l’homme au pouvoir ne pouvons nous pas dire « Cochon qui s’en dédie » ?
    Je me lâche un peu, entres anciens on peut se comprendre, mais là il s’agit de délires.
    Bonne semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>