kiraz

Les parisiennes de Kiraz

KirazElles apparaissent parfois au coin d’une rue sur des affiches publicitaires, ou encore au détour d’une page de magazine. Jolies mômes piquantes, délurées et sensuelles, ces nymphettes à la silhouette reconnaissable entre mille ont fait la réputation de leur créateur, Edmond Kiraz. Je crois que j’ai toujours connu ces personnages, d’abord parce que je vais depuis tout petit chez le dentiste, et que dans les salles d’attente de l’époque, il n’y avait que des revues pour les grandes personnes. Quand on est enfant, on cherche des dessins! ensuite et surtout grâce à Playboy (où va se cacher la culture? mais bon!) En tout cas, oui, elles ont bercé mon enfance Au mois de mai, les célèbres Parisiennes se donnent rendez-vous au musée Carnavalet pour la première rétrospective du dessinateur Kiraz.

Pourquoi les Parisiennes de Kiraz, superficielles, irresponsables, séductrices, ne se départent-elles jamais de cet air préoccupé ? Elles nous font rire, mais si elles-mêmes rient, c’est que l’alcool leur tourne la tête. Sous la légèreté du trait, la vivacité des couleurs et le cocasse des situations, Kiraz saisit, avec une lucidité amusée, une inquiétude, un entre-deux, entre illusions enfantines et déboires adultes. Les Parisiennes ne sont plus des petites filles, mais elles ont gardé leur rêve d’amour absolu, leur versatilité reine, et les voilà confrontées à une réalité qui ne leur accorde pas toute l’attention et l’indulgence qu’elles méritent. Tourments vestimentaires, doutes maritaux, scrupules sociaux, poids maternel : un trait de crayon et un coup de pinceau révèlent une époque d’exigences, exigences de l’apparence déjà et de la tradition toujours. Ni mépris ni condescendance devant cette naïveté, mais une sympathie contagieuse pour ces femmes-enfants et leurs aventures à rebondissements. Les filles de Kiraz crient : « Regardez-moi ! », et l’exposition se plie à leur souhait! (extrait d’un article de Virginie Baudry)

J’ai mis quelque temps à trouver un site qui soit vraiment sympa! le meilleur à mon goût reste encore le site officiel d’Edmond Kiraz. encore fallait-il le trouver! Je vous donne l’adresse, c’est ici: KIRAZ artworks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>