Archives du mot-clé Angoulême

Rue du Sauvage, ANGOULEME

Il a neigé cette nuit sur Angoulême

Hipstamatic, vous ne connaissez pas? Si vous avez un Iphone, courrez vous procurer cette petite application! C’est un petit bijou pour tous les amateurs de rétro! Je rentrais chez moi ce matin, vers 6h00. Personne dans les rues, forcément, à cause de la neige! Oui oui plein de neige! Vous ne me croyez pas? regardez mes images! Je n’avais pas mon Canon, heureusement, j’avais mon Hipstamatic!


Hipstamatic temps sec

Entre la première et la seconde photo, quelques heures et de la poudreuse!!!


Hipstamatic sous la neige

Pour en savoir plus sur l’histoire de cet appareil photo légendaire, je vous conseille de consulter le site de Photographier.fr

Le filé en photo

J’ai eu la possibilité d’assister à une partie des courses du circuit des remparts d’Angoulême 2010. J’ai voulu réaliser à cette occasion des « filés », histoire de donner l’impression de vitesse d’un sujet en déplacement (C’est un truc utilisé fréquemment en photographie sportive.)
L’idée, c’est d’obtenir un sujet net sur un fond flou formant des lignes parallèles au sens de déplacement du sujet.


file-photo

La problématique:

Le sujet se déplace, il faut donc choisir une vitesse rapide pour qu’il soit net…
Le fond est statique. Si je veux qu’il soit flou, je dois choisir une vitesse lente et bouger mon appareil…

La solution:

Il faut choisir une vitesse lente et déplacer l’appareil latéralement pour que le fond soit flou. Mais pour que le sujet reste net; il n’y a que deux solutions :
1: Figer son mouvement au flash (technique délicate en raison de l’éloignement du sujet qui est supérieur à la portée du flash)
2: Suivre le sujet dans le viseur pendant son déplacement, tout en déclenchant, et en faisant attention à ne pas bouger l’appareil perpendiculairement au sens de déplacement.

La deuxième technique (suivre le sujet avec l’appareil pendant le déclenchement) demande beaucoup de pratique à la fois pour trouver la vitesse de prise de vue adaptée et acquérir la stabilité et la « fluidité » nécessaires car les photos sont généralement prises à main levée.

Les trucs impératifs

Repérez l’endroit où passera le sujet et où on vous voulez le photographier; se placer parallèlement à ce plan de prise de vue; sans bouger les jambes, se tourner vers l’endroit d’où vient le sujet; dès qu’il arrive, le suivre dans le viseur et déclencher au début de la zone de prise de vue repérée; continuer à suivre le sujet dans le viseur un peu après le déclenchement, toujours en tournant le buste, sans bouger les jambes. Le résultat donne des photos comme celles qui suivent!


file-photo


file-photo


file-photo

macarons

United colors

    Ce dernier weekend de novembre a été fidèle à sa réputation: Un bon gros weekend bien pluvieux, avec pas grand chose à faire. Vous savez, un de ces moment où la seule chose qui vous tente, c’est de grignoter quelque chose en regardant la télé!
    Comme Angoulême organisait ses quinzièmes « Gastronomades », (une exposition de produits régionaux), on a finalement préféré grignoter autour des stands.
    Pour les photos, j’ai flashé sur un stand de macarons en provenance du Pays basque! D’abord c’était super bon (j’adore les macarons!) et puis, en ces jours où le gris est de rigueur, un peu de couleur est toujours le bienvenu!
      N’est ce pas qu’ils sont appétissant mes macarons?

Gastronomades 2009

    Gastronomades 2009

      Gastronomades 2009

      Festival du film francophone Angouleme 2009

      Antoine L'écuyer

      Hier, je suis passé en coup de vent à Angoulême pour aller voir un des films en compétition au festival du FILM FRANCOPHONE d’ANGOULEME 2009: « C’est pas moi je le jure » de Philippe Falardeau.
      Je le verrais bien finir nominé! J’ai ri, j’ai pleuré en suivant les aventures de Léon Doré (Antoine L’écuyer). Un film plein d’émotion avec des acteurs qui jouent juste. Et puis quelques répliques qui pourraient devenir culte:

      « mentir c’est mal, mal mentir c’est pire »
      « Tu es belle comme un tracteur »
      « Qui n’a rien doit tout risquer »

      Bref, un film à ne manquer sous aucun prétexte!

      Orage, O…

      La météo, sujet incontournable de nos préoccupations!

      incontournable? en tout cas, c’est ce qu’on veut nous prouver! Je ne sais pas si vous avez remarqué la place qu’a prise la météo dans les médias audiovisuels ! Maintenant, c’est avant les infos, pendant les infos et après les infos! (Et si d’aventure une tornade, ou tout autre évènement climatique hors norme survient, il est de bon ton d’interroger les services de Météo France, histoire d’être exhaustif sur le sujet!) Je ne jure plus que par Evelyne, Catherine, Laurent ou Sébastien les vedettes du « temps qu’il va faire » pour organiser mes sorties!

      Hier soir la météo avait annoncé des orages sur ANgoulême! Elle ne s’était pas trompée. Plein plein d’éclairs! Bon, d’accord, j’en ai vus d’autres dans ma vie! J’en ai vus en photo également, mais je n’avais jamais essayé de les photographier! Alors, hier soir, c’était cool, comme il y en avait des beaux, vus de la fenêtre de ma chambre. J’ai installé le trépied, et hop! le résultat!

      Orage

      Photo prise à 800iso, exposition 5″ à f/5,6 et…beaucoup de chance!!!