Archives du mot-clé inframonde

Le labyrinthe

Les portes de l’inframonde.

J’ai trouvé cette œuvre au fond d’une carrière de pierre en périphérie d’Angoulême. Je ne sais pas ce que recherchait l’artiste. J’y vois pour ma part une belle allégorie de notre vie. Une vie à errer dans les dédales d’un labyrinthe qui se terminera finalement au fond d’un trou. Pas très gai tout ça!

Labyrinthe

Quand au fond du trou, à vous de choisir ce que vous allez y trouver!


Labyrinthe

Relooking de l’INFRAMONDE

J’avais laissé tomber le CSS et autre HTML depuis quelque temps. Et puis voilà, cela m’a repris! Alors, j’ai un peu transformé le thème de l’INFRAMONDE. Comme d’habitude, il ne s’agit que de transformations mineures puisque le thème de base, DKRET reste en place.
J’ai commencé par mettre une image en fond d’écran, histoire de moderniser un peu mon Blog (c’est mon goût en tout cas!). En échange, l’image d’entête disparait.
La partie ‘Articles’ retrouve un fond blanc, afin de mettre en évidence cette partie. J’ai ensuite voulu ajouter des transparences et arrondir les angles. Quand je dis arrondir les angles, cela n’est pas (encore) valable sous Internet Explorer(1)! Je vais tâcher d’y remédier dans les jours à venir.
Si vous aimez cette nouvelle présentation, n’hésitez pas à me le faire savoir!

  1. Pour la petite histoire, Internet Explorer et Firefox ne se comportent pas de la même façon face au code CSS. N’étant pas spécialiste, j’ai bien du mal à monter un truc qui soit universel du premier coup. []

Merci!

Paris
L’aventure de l’Inframonde a débuté en 2007. Elle a résisté contre vents et marées à 2008! Parler de son avenir en 2009 est bien difficile! Je ne sais que trop le temps dépensé à la tenue d’un Blog, et beaucoup de choses vont évoluer pour moi. Mais je voulais m’adresser à vous en ce début d’année, à vous les 6706 visiteurs différents qui se sont échoués ici en 2008. Je voulais juste vous dire merci, juste que vous sachiez combien votre présence a été un moteur pour moi! Je n’ai pas grande illusion sur l’utilité qu’il y a à vous raconter quelques détails de ma vie, ou de vous faire partager tel ou tel point de vue. Rien n’est vraiment sérieux, rien ne restera! Chaque page écrite s’envole, disparait, la vie continue. Et pourtant, quel plaisir à partager les choses qu’on aime! Je n’imagine pas la vie autrement, j’ai besoin de plaire (parce que je suis très orgueilleux!) et finalement, c’est un exercice plutôt bénéfique que de vous proposer jour après jour de m’accompagner dans ce rafiot craquant!
Voilà! Je vous souhaite une bonne année à tous, et puis, si je devais avoir un souhait pour l’Inframonde, que ce soit, comme on dit à Paris: « Fluctuat nec mergitur » locution latine signifiant « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas » ou encore « Il flotte mais ne sombre pas»(1)

  1. Pour ceux qui l’ignorent, c’est la devise de la ville de Paris. []

WordPress 2.7 fonctionne bien!

Fin des ennuis? je l’espère! J’ai écumé les forums, voyant en l’arrivée de WordPress 2.7 la raison de mes soucis techniques. Finalement, après avoir repris mes extensions une par une, testé l’inframonde à chaque opération, j’ai enfin isolé le coupable! Smilies themer provoquait l’erreur:

Warning: is_file() [function.is-file]: open_basedir restriction in effect. File(/fr.js) is not within the allowed path(s)

ça n’a l’air de rien, mais un petit bug de rien du tout peut vous occuper un bon moment!!!

Paint it black

Pour ceux qui se viennent se perdre à nouveau sur les chemins incertains de l’inframonde, vous pouvez constater un certain changement dans la présentation du blog. J’avais déjà essayé par le passé de donner une couleur plus sombre à l’ensemble, mais je n’en avais pas eu le temps. Voilà, c’est maintenant chose faite! Le fond n’a pas changé, je reste fidèle au thème Dkret. La navigation s’en trouve accélérée (moins d’images en arrière plan dans le thème) et je trouve que le fond noir donne meilleure mine aux photos! Quant à la lecture, comme je fais rarement de longs articles, elle n’est pas altérée! J’espère que vous apprécierez!

Travaux CSS(bis)

Bon! encore un week end chargé, et pas de possibilité de travailler sur mon ordinateur! Je mets en ligne l’avancement de mes travaux, conscient des difficultés que cela peut engendrer. J’ai besoin de voir le résultat sous IE6 et Firefox. En fait, je n’arrive pas à intégrer en même temps une image pour le titre et la vignette de Lilou dans la partie haute de l’inframonde. La solution envisageable serait d’amalgamer les deux images via Photoshop, mais cela gacherait certainement la qualité des deux parties.

Les couleurs de l’INFRAMONDE

J’avais pensé utiliser une seule image pour le fond (background) de l’inframonde. Cela s’est avéré trop gourmand. Le défilement de la page se trouvait trop ralenti. Soit je découpe le fond, soit j’utilise un fond uni, soit je répète le même motif. J’ai donc mis en attendant une petite coccinelle, histoire que la page ne reste pas toute nue! Je sais (et j’en suis désolé!) que la lecture de mon blog nécessite déjà une connexion haut débit, c’était pas la peine d’en rajouter. Tiens, à ce propos, si quelqu’un lit un jour ma prose sur son PDA, je serai assez curieux d’avoir un retour, histoire de savoir si ça marche bien!

chantier

En chantier!

En cours

Ne soyez pas surpris de voir passer des ouvriers ou de trouver quelques tâches de cambouis ça et là, je suis en train de modifier l’habillage de l’inframonde! En fait, je me suis rendu compte qu’il ne servait à rien d’avoir une mise en page plein écran. Le thème WordPress que j’utilise (DKret) reste le même, mais j’espère lui donner une apparence plus à mon goût! Je laisse l’accès au Blog, en espérant que l’intervention sera courte! Allez, je prends ma caisse à outs(1) et je plonge dans le moteur!

  1. Vous ne connaissez pas Brian? []
logo-wordpress

Et alors… (1)

Les blogs, on aime, on n’aime pas! N’empêche, on ne peut passer à côté du phénomène. Cela fait maintenant un an que j’ai créé l’Inframonde. Alors, pour répondre à une question que l’on me pose quand je vais me perdre dans ses méandres, je crois avoir trouvé par ce biais une nouvelle façon d’exister! Ce Blog, c’est à la fois mon journal intime, petite chronique au jour le jour de mes humeurs, et en même temps une occasion de m’exposer à tous les regards. J’ai entendu parler quelque part de « journal extime« . J’ai trouvé cette expression très juste. Nous recherchons avec avidité notre intimité, et puis un jour nous nous rendons compte, éternels insatisfaits, que cette intimité est ennuyeuse si elle n’est pas partagée. Peut être cela vient il du désir de savoir si les autres vivent comme nous, pensent comme nous?
Pour ma part, cela provient avant tout d’un besoin de retrouver une identité, de refaire de nouvelles expériences. l’Inframonde est devenu plus qu’un outil, c’est devenu une oeuvre qui fait partie de moi, comme un tableau pour un artiste.

Au final, l’Inframonde me sert à celà: Ce que je ne sais pas (ou ne peux pas) dire à ma famille où à mes amis, je peux le confier aux internautes. Cela devient comme une analyse, comme chez un psychologue, mais sans le divan et en moins cher! ((j’aurais pu employer l’image du confessionnal, qui est très proche, mais ça aurait fait désordre dans ma vie!)

Bien sûr, je le sais, l’Inframonde mourra un jour. je passerai un jour à autre chose, c’est dans ma nature de vouloir toucher à tout sans jamais rien finir! Désolé, ce jour n’est pas encore venu!

Essayez de lire ce texte

[singlepic=462,160,120,watermark,left]J’avais eu l’occasion de parler des capacités du cerveau humain. Merci à mon ami Seb qui m’a fourni ce nouveau texte! On peut arriver à le lire aussi vite que d’habitude…bizarre hein ?

is vuos pvueoz lrie ccei, vuos aevz asusi nu dôrle de cvreeau.  
Puveoz-vuos lrie ceci? Seleuemnt 55 porsnenes sur cnet en snot cpalabes.  
Je nen cyoaris pas mes yuex que je sios cabaple de cdrpormendre ce que je liasis. Le povuoir phoémanénl du crveeau huamin. Soeln une rcheerche fiat à lUnievristé de Cmabridge, il ny a pas diromtpance sur lodrre dnas luqeel les lerttes snot, la suele cohse imotprante est que la priremère et la derènire letrte du mot siot à la bnone palce. La raoisn est que le ceverau hmauin ne lit pas les mtos par letrte mias ptuôlt cmome un tuot. Étonannt nest-ce pas? Et moi qui ai tujoours psneé que svaoir élpeer éatit ipomratnt! Si vuss poevuz le lrie, fitaes le svirue