Archives du mot-clé moi

Baisse de la TVA dans la restauration

KaféJe vote pour!
Hier soir, j’ai pris un café dans un restaurant d’Angoulême, je l’ai payé 2,90€. Cela fait 19 francs!!! (20 balles quoi!).
Je trouve que c’est tout de même un peu cher pour une petite ville, d’autant qu’il n’était même pas bon ce café! :( Pour le même prix, j’aurais pu m’en acheter un paquet entier! Qui a dit que le coût de la vie n’avait pas évolué depuis le passage à l’euro?

L’assaut suisse de Strasbourg

Je ne connais pas de jeu de mots beaucoup plus mauvais que l’assaut suisse de Strasbourg! Mais c’est pas grave, c’est comme la météo! Il ne fait pas beau d’accord, mais il y a toujours pire ailleurs! Partant de ce constat, j’ai décidé d’emmener ma femme faire un tour à Strasbourg, ville chargée d’histoire certes (d’où le titre!), mais qui résonne dans mon esprit comme le summum du froid pour la France! On va voir… Je vous laisse, j’ai un train à prendre!

Poésie

Ma femme recherchait un poème.
Google étant depuis longtemps mon ami, je l’interrogeais. J’ai ainsi découvert le site de la Poésie française créé par Webnet. C’est une véritable mine d’or pour les amateurs! On y trouve aussi bien de grands classiques que des petits poètes oubliés. Il est possible d’imprimer librement chaque texte, ce qui peut se révéler bien pratique!
J’ai ainsi découvert tout à fait par hasard Bonaventure de FOURCROY (1610-1691). Je ne le connaissais pas plus que vous, mais j’ai trouvé son poème assez intéressant, et … assez en accord avec mes idées!

L’homme libre

Je me ris des honneurs que tout le monde envie,
Je méprise des grands le plus charmant accueil,
J’évite les palais comme on fait un écueil
Où pour peu de sauvés mille ont perdu la vie.

Je fuis la cour des rois autant qu’elle est suivie,
Le Louvre me paraît un funeste cercueil,
La pompe qui le suit, une pompe de deuil
Où chacun va pleurant sa liberté ravie.

Loin de ce grand écueil, loin de ce grand tombeau,
En moi-même, je trouve un empire plus beau ;
Rois, cour, honneurs, palais, tout est en ma puissance.

Pouvant ce que je veux, voulant ce que je puis,
Je tiens tout sous la loi de mon indépendance.
Enfin les rois sont rois : je suis ce que je suis.

Je suis un dilettante et j’aime ça!

Des fois, je passe pour quelqu’un d’hyper savant! Il faut dire que je suis capable de vous expliquer comment doser le béton ou le mortier (c’est pas pareil!), vous donner des conseils sur la pose d’un parquet ou le remplacement d’un carreau. Je vous donnerais quelques trucs importants à savoir sur le jardinage, et je pourrais vous parler avec le même aplomb de loisirs créatifs, de musique, de peinture, de photo, de religion, de politique ou bien sûr d’informatique! Mais si je dois utiliser un mot juste pour me caractériser, ce serait « dilettante ». Le mot dilettante vient de l’italien dilettante, littéralement celui qui se délecte! :) .Je me suis amusé à copier la définition sur Wikipédia (je sais, c’est pas bien!). Le mot dilettante a plusieurs sens.Je les revendique tous tour à tour!!!

Nom commun

dilettante (masculin)

  1. Se dit d’un passionné, d’un amateur de musique.
  2. (par extension) Passionné de littérature et d’art en général.
    Il se dit aussi d’une personne qui n’envisage toutes choses que du point de vue du plaisir esthétique, avec un certain scepticisme général.
  3. Il désigne aussi, par extension, celui qui s’occupe d’une chose en amateur. Il s’oppose en ce sens à professionnel, homme du métier.
  4. (Péjoratif) Personne qui ne témoigne que de peu d’engagement et de motivation dans les tâches qu’elle exécute.

Synonymes

Antonymes

Modèle:-trad