Archives du mot-clé Photo

Les rayons de soleil

Couleur ou noir et blanc?

Ah! Cruel dilemme que d’avoir à choisir entre la couleur et le noir et blanc!
Avec un peu d’habitude, on arrive souvent à se décider sans difficulté. Mais il y a et il y aura toujours des photos qui proposent des ambiances radicalement différentes suivant notre choix! A partir de ce moment, c’est notre vision subjective qui entre en jeu! C’est pour ça que je dis que les photographes sont des menteurs! En prenant cette photo, je voulais juste faire ressortir les rayons du soleil…, mais pour l’ambiance, qu’auriez vous choisi?


reflet inversé

Reflets sur l’eau

Par hasard, je suis rentré un jour dans la galerie d’un peintre. J’ai vu des photos exposées là. Il s’agissait de superbes reflets dans l’eau… Mais là, surprise, le photographe a eu l’idée d’exposer les photos à l’envers, tête en bas, et d’un seul coup, ses images devenaient beaucoup beaucoup plus originales!

reflet inversé

Goya

La tête dans les nuages.


La statue sous la pluie

C’est difficile de photographier une statue. D’abord, tout le monde l’a déjà fait, c’est donc dur de faire dans l’original. Ensuite, la statue étant par essence immobile, on a du mal à en faire une image vivante.  Ou alors, il faut trouver un sens, une histoire pour faire cette photo… Il pleuvait ce jour là à Bordeaux. J’étais en train d’ouvrir mon parapluie quand j’ai vu la goutte qui pendait au nez de  Francisco Goya, le peintre et graveur espagnol. Je me suis dit qu’il ne faisait même pas un temps à mettre une statue dehors!

Le nombril

La saison des photos

Y a t il une saison pour faire des photos? Peut être…
Avec les beaux jours qui reviennent, nos appareils photos vont ressortir! ça va être plus facile; il y aura plus de sujets, plus de lumière… Mais finalement, je crois qu’il faut simplement regarder autour de soi. Tout d’un coup, on se rend compte que la saison ne fait pas tout! Regardez par exemple ce qu’on peut faire quand il neige! C’est super chaud la neige!

  • Ne serait ce pas un nombril?

  • le-nombril

  • A vous de voir, mais je ne vois dans ces rondeurs qu’une paire de fesses

  • les-fesses

  • Plus fort, non pas une, mais deux paires de fesses!!


les-fesses

Bordeaux Bacalan

Ayant fait quelques photos de Bacalan, un quartier de Bordeaux, je cherchais un moyen de les partager de façon assez originale. Un truc qui donne bien (je trouve!), c’est de faire un diaporama. Techniquement, ce n’est pas inaccessible et cela donne une certaine vie à vos images!
J’ai choisi d’utiliser Youtube pour le mettre en ligne! Cela permet de partager très facilement son travail sans alourdir son site. Je ne suis pas particulièrement connu, mais cette méthode permet également de proposer des photos sans crainte de se les faire voler!
Seul hic, les droits d’auteur des morceaux musicaux!

Le traitement du bruit avec Lightroom 3

Une nouveauté intéressante de Lightroom 3 est le traitement du bruit. Sur des fichiers RAW. Il donne des résultats très impressionnants. Je vous propose de jeter un coup d’œil sur ces curseurs de correction de bruit du panneau « Développement ».


reduction-du-bruit

Les curseurs sont répartis en deux groupes : Luminance et Couleur. Le curseur Luminance est réglé par défaut à 0 (aucune correction n’est appliquée), il contrôle le niveau de correction du bruit de luminance, qui se traduit, à l’image, par du grain plus ou moins serré. Pour atténuer le grain sans perte de détail, une valeur de 25 est le meilleur des compromis. Au-delà, on risque de perdre les micro-détails, mais, personnellement, je n’hésite pas à aller jusqu’à 50 en augmentant également un peu la couleur

L’image qui suit est prise à 1600 ISO avec un Canon EOS 550D. Pour cet appareil, avant tout réglage, le curseur Luminance est à zéro et le curseur Couleur à 25(1). J’ai mis la luminance à 47 et la couleur à 35. Le résultat est très flagrant en agrandissement.


reduction-du-bruit

Le curseur Détail permet d’améliorer les détails de l’image. Sa valeur par défaut est de 50. Si on le déplace vers la droite, il va préserver plus de détails, vers la gauche, il va les adoucir. Dans les deux cas, il y a un risque que les plus fins détails soient pris pour du bruit. Ce curseur est utile pour les images qui sont très bruitées et, si vos originaux sont très propres à haute sensibilité, le réglage par défaut de 50 n’aura pas besoin d’être modifié. Dans l’exemple, je l’ai laissé à 50. Si le curseur avait été réglé à 0, cela se serait traduit par un adoucissement de la texture trop important.

Le curseur Contraste agit sur les textures, et son effet est négligeable sur les images prises à moins de 6400 ISO. Pour préserver les textures, il faut déplacer le curseur vers la droite, mais au risque de voir se former des paquets granuleux et irréguliers. Si on le déplace vers la gauche, on garde une granulation fine mais les textures seront lissées. La valeur par défaut est 0.

Maintenant que vous savez faire cela, il vous reste à considérer ce que vous voulez faire de la photo! Les deux images ci dessous ne se font pas grand mal à l’écran. Si vous n’envisagez pas de tirages papier grand format ou un recadrage important, vous pouvez très bien vivre sans cette technique!


reduction-du-bruit


reduction-du-bruit

  1. Le traitement du bruit se fait par type de boîtier et de capteur, c’est-à-dire qu’il sera différent suivant les appareils []